L'abbé Pierre est mort

Racontez tout ce qui vous passe par la tete

L'abbé Pierre est mort

Messagede pierre » Lun 22 Jan 2007 12:03

Ce n'est pas la vocation du forum mais je viens d'apprendre la mort de l'abbé Pierre et je trouve que c'est une vra i perte car c'était un grand homme
Pierre | Admin Jeu Arcade, pour votre plaisir
Toufoot.com Pronostics Football et cote et match gratuit || Jeu-Arcade.net Jeux d'arcade flash
Avatar de l’utilisateur
pierre
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1932
Inscription: Ven 8 Sep 2006 22:10
Localisation: Lyon

Publicité

Messagede pierre » Lun 22 Jan 2007 12:04

L'abbé Pierre, insurgé de la bonté, décède à l'âge de 94 ans

PARIS (AP) - Il avait passé sa vie d'adulte à prendre la défense des plus faibles. Ancien résistant, ancien député et surtout infatigable insurgé au service des plus pauvres et des mal-logés, l'abbé Pierre est mort lundi matin à l'âge de 94 ans, a annoncé Emmaüs, l'association de lutte contre l'exclusion qu'il avait fondée en 1949.

L'abbé Pierre, de son vrai nom Henri Gouès, avait été admis le 14 janvier dernier à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris pour une infection pulmonaire. Il y est décédé lundi à 5h25.

"C'est la France entière qui est touchée au coeur", a immédiatement réagi le président de la République Jacques Chirac, qui s'est dit "bouleversé". Dans un communiqué, le chef de l'Etat estime que la France perd "une immense figure, une conscience, une incarnation de la bonté".

Cet homme "de coeur et d'engagement, (...) a montré à tous le chemin vers les plus démunis", a salué le Premier ministre Dominique de Villepin. "L'abbé Pierre nous a montré la voie de la générosité individuelle et collective. Il manquera à tous les Français".

Alors qu'aucun détail n'avait encore été donné sur les funérailles de l'abbé Pierre, l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing a souhaité que soient organisées des "obsèques nationales" en hommage à cette figure de l'action associative et de la lutte contre l'exclusion.

Le président d'Emmaüs France Martin Hirsch a fait part de la "peine terrible" ressentie par "l'immense famille qu'il représentait, pour les compagnons d'Emmaüs, toutes les personnes qui ont été aidées".

L'abbé Pierre avait "ouvert les yeux à l'opinion publique sur le sort des sans-abri et de ceux qui souffrent de mauvaises conditions de logement", a salué le président du Droit au Logement (DAL) Jean-Baptiste Eyrault, qui avait reçu le soutien de l'abbé lors de la fondation du DAL.

Longtemps personnalité préférée des Français, l'abbé Pierre avait commencé sa carrière dans la Résistance avant de devenir un remuant député MNR à la Libération. Au sortir de la guerre, alors que des taudis parsèment la France, l'abbé consacre ses indemnités parlementaires à loger des sans-abris qui lui demandent son aide. Le mouvement prend de l'ampleur et trouve une source de revenus dans la récupération des caves et des greniers: c'est la naissance d'Emmaüs en 1949.

Agitateur, l'abbé Pierre entre définitivement dans la légende au cours du terrible hiver 1954. Le 1er février 1954, il lance son appel à "l'insurrection de la bonté" sur les ondes de Radio Luxembourg (aujourd'hui RTL), qui déclenche un vaste mouvement de solidarité et le consacre défenseur de la misère.

Malgré une santé fragile, il reste très actif et élargit progressivement son action. Dans les années 1980, il défend les nouveaux pauvres, contribue à la création de la Banque alimentaire et se bat pour le "droit au logement". Il s'affiche également aux côtés des immigrés. Dans la même période, les communautés essaiment: on en compte aujourd'hui 115 en France, et Emmaüs est présent dans 41 pays sur quatre continents (Europe, Amérique, Afrique, Asie).

L'abbé Pierre a été fait officier de la Légion d'honneur en 1981, au titre des droits de l'Homme, puis commandeur en 1987 pour son action dans le domaine du logement. En 2001, il s'est vu remettre les insignes de grand officier de la Légion d'honneur.

Vieilli et fatigué, il avait renoncé depuis plusieurs mois aux apparitions publiques. Ainsi, il n'a pas fait entendre sa voix durant le mouvement des Enfants de Don Quichotte, même s'il a tenu à en être informé. Ce croisé du mal-logement disparaît au moment où le Parlement s'apprête à adopter une loi prévoyant le droit au logement opposable. AP

lp/div/sb
Pierre | Admin Jeu Arcade, pour votre plaisir
Toufoot.com Pronostics Football et cote et match gratuit || Jeu-Arcade.net Jeux d'arcade flash
Avatar de l’utilisateur
pierre
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1932
Inscription: Ven 8 Sep 2006 22:10
Localisation: Lyon

Messagede britbrit » Lun 22 Jan 2007 12:55

bonjours hawk et bonjours a tous et oui je vient de l'apprendre aussi ses triste car cet homme avait fait beaucoup de choses et surtout de belle choses une tres grande pensee pour monsieur l'abbé Pierre
nathalie
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
britbrit
Confirmé
Confirmé
 
Messages: 130
Inscription: Dim 8 Oct 2006 21:02

Messagede crash44 » Mar 23 Jan 2007 00:11

oui je suis entièrement d'accord, je suis moi aussi très touchée par cette disparition, l'Abbé Pierre était et restera j'en suis sûr un très grand personnage ! :cry:
Image
Avatar de l’utilisateur
crash44
Membre VIP
 
Messages: 3447
Inscription: Jeu 7 Déc 2006 08:59
Localisation: loire atlantique

Messagede soso » Mar 23 Jan 2007 21:06

oui il est vrai que sa disparition est une grande perte pour nos tous!!
c'est un exemple qu'il faut garder dans nos mémoires et transmettre son amour et sa générosité pour les autres à nos enfants.
Avatar de l’utilisateur
soso
Débutant
Débutant
 
Messages: 32
Inscription: Sam 28 Oct 2006 21:51
Localisation: Bordeaux

Messagede Eve31 » Jeu 8 Fév 2007 20:50

Image

l'abbé pierre

Le GRAND abbé s’en est allé
Rarement un homme a fait à ce point l’unanimité en sa faveur. Un homme très simple dans son rapport avec les gens. Un homme dont la modestie légendaire était aussi élevée que l’immensité de son combat.

Ce grand homme s’en est allé ce matin. Un immense homme. De ceux qui ont marqué de leur empreinte personnelle les cinquante dernières années. De ceux dont l’action en faveur du droit au logement pour tou-te-s restera inscrite de façon indélébile dans les pages de notre Histoire.

L’abbé Pierre, de son vrai nom Henri Grouès, est et restera l’une des personnalités publiques les plus aimées des Français-es. Il n’est plus. Il est parti. Ce matin très tôt. Définitivement. Du haut de ses 94 ans.

Hospitalisé depuis plusieurs jours à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce pour une infection pulmonaire, il avait indiqué à plusieurs reprises qu’il ne voulait aucun acharnement thérapeutique sur sa personne.

L’abbé Pierre est parti. Rappelé par celui auquel il croyait dur comme fer.

“L’homme au béret” ou “le curé des pauvres”, comme on le surnommait parfois, voulait redonner de la dignité humaine aux plus exclu-e-s. Comme j’ai pu l’entendre ce matin à la radio, l’abbé Pierre a suscité des trésors de générosité chez de nombreuses personnes.

Reste, restera, son courage indéfectible et son aide salvatrice envers ceux qui se nomment, encore et toujours, les “compagnons” des communautés Emmaüs. L’abbé Pierre est un peu la personne qui leur a mis du baume au coeur. Reste, restera, son appel vibrant lancé le 1er février 1954 sur Radio Luxembourg. En plein hiver et en pleine crise du logement. “Mes amis, au secours !”, avait-il alors lancé, la voix poignante.

Presque cinquante-trois ans après, force est de déplorer que des hommes et des femmes sont encore jeté-e-s dans la rue comme une vulgaire pelure jetée dans le caniveau, y mourant parfois dans un anonymat aussi inhumain qu’insoutenable. Presque cinquante-trois ans après qu’il ait été prononcé au micro, l’appel de l’abbé Pierre est toujours d’actualité.

Aussi, pour terminer cet hommage personnel, une palme de la stupidité politique et un carton rouge vif s’imposent. Je les adresse, haut et fort, à Jean-Louis Borloo, actuel ministre (présumé) de l’Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement. Il n’a rien trouvé de mieux à faire que de proclamer que la loi sur le droit au logement “opposable” porterait le nom de l’abbé Pierre. Il a même osé affirmer, sans vergogne, sans respect pour le défunt ni pour son combat, que “d’une certaine manière, il a finit son oeuvre”. Finit son oeuvre ?! Rien moins que cela !

Cette affirmation et cette tentative de récupération politiciennes sont aussi scandaleuses que révoltantes. Il n’y aurait plus de pauvres en France ? Plus de problèmes d’exclusion ? Plus de chômeurs et de chômeuses essayant, tant bien que mal, de boucler leurs fins de mois ? Plus de personnes sans domicile fixe essayant de survivre dans la jungle urbaine ? Plus de logements insalubres ? Plus de mal-logés en attente d’un logement digne ? Plus d’expulsions locatives pour cause d’impayés de loyer ? Plus d’avis à tiers détenteur lancés par le Trésor public ? Plus de ménages surendettées ?

Non, Monsieur le Ministre, l’action de l’abbé Pierre n’est pas “finie” ! Malheureusement. Non, le message et le combat humanistes engagés il y a plus de cinquante ans par l’abbé Pierre ne sont pas prêts d’être “finis” ! Malheureusement. Haut les coeurs.


Respects Mr L' Abbé....
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Eve31
Membre de la légion d'honneur
Membre de la légion d'honneur
 
Messages: 1807
Inscription: Ven 5 Jan 2007 20:45



Sujet Similaires


Retourner vers Bar du forum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

  • Publicité
cron